Second tour en approche...

Le 15 mars dernier, malgré une abstention massive au premier tour des élections municipales et communautaires d’Amboise, la liste « Réinventons Demain » a remporté les suffrages de 18,15% des électrices et des électeurs Amboisiens.

Animés par la volonté de rassembler et de dialoguer pour engager la transition écologique, démocratique et solidaire de notre territoire, nous avons rencontré les listes Pluralisme et solidarité, menée par Brice Ravier et Un nouvel élan pour Amboise menée par Christophe Galland.

Nous faisons le choix de la transparence vis à vis de nos électeurs. En expliquant les échanges que nous avons eus, nous souhaitons apporter de la clarté sur les différences qui existent entre nos listes et nos projets et les raisons pour lesquelles nous n’avons pas pu établir un socle commun assez solide pour engager ensemble la Transition.

Lors d’une première rencontre avec la liste Pluralisme et solidarité, nous avons pu exprimer nos désaccords sur les choix politiques pour Amboise et le Val d’Amboise :

  • L’extension et le développement commercial de la zone de la Boitardière ;
  • L’emplacement de la nouvelle gendarmerie qui implique l’urbanisation de terres agricoles converties en Bio et une perte importante de biodiversité sur 12 hectares ;
  • La politique urbanistique générale du territoire qui ne prend pas en compte la qualité écologique de l’habitat, le potentiel de rénovation des logements vacants et la réelle demande de petits logements du type T1, T2 ;
  • L’absence de véritable projet de développement du centre ville et l’abandon des quartiers populaires;

Nous avons insisté sur :

  • L’absolue nécessité de la transition écologique et du changement de modèle agricole ;
  • Une véritable vision du tourisme pour le territoire ;
  • L’importance de l’écologie industrielle ;
  • La démocratie et les méthodes de gouvernance.

Lors d’un second rendez-vous, Brice Ravier nous a proposé de nous désister au profit de sa liste, sans fusion, et de nous constituer en association qui participerait à la vie communale et communautaire en étant présente dans diverses commissions. Indépendamment de nos désaccords, sur lesquels rien ne nous a été proposé, une telle proposition était inacceptable pour les électeurs qui nous ont accordé leur confiance.

Avec la liste Un nouvel élan pour Amboise, menée par Christophe Galland, qui a voté contre le projet de la Boitardière, nous partageons la même vision du tourisme et l’intérêt d’accompagner plus fortement la rénovation des centres, le soutien aux commerçants et aux artisans. Nous partageons également l’idée d’une ville plus végétale, qui favorise la déambulation touristique et patrimoniale, tout en nous préservant des chaleurs caniculaires. Malgré notre envie commune de renouvellement autour de pratiques démocratiques différentes, nos discussions n’ont pas permis de dégager suffisamment de convergences et de garanties pour un travail collectif pérenne.

Lors de ces échanges avec ces deux listes, nous avons toujours été clairs sur notre ambition : porter un projet politique qui réponde à l’urgence climatique, sociale et démocratique.

Dorénavant, nous sommes convaincus que notre liste est la plus à même de porter un renouvellement nécessaire de l’équipe municipale sortante, de dépasser une opposition surannée et d’agir véritablement pour la transition du Val d’Amboise.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.